Principes Sources

Les « principes source », origine...

Peter Koenig, un consultant zurichois d’origine anglaise, effectue depuis bien des années des recherches et des interventions auprès d’entrepreneurs et de fondateurs d’entreprises et de collectivités dans le monde entier. Fort de cette expérience, il s’est demandé pourquoi tant de projets de changement dans nos organisations échouent, et pour quelles raisons la vision du fondateur peine souvent à se transformer dans du concret ?

En réponse à ces questions, il a développé les « principes source ».Ces principes ont, depuis, été confirmés parmi des centaines accompagnements de responsables, d’entreprises et de collectivités. Il s’est alors avéré qu’ils transcendent les cultures et les pays.

L’approche des principes source est encore en attente d’une confirmation scientifique ; espérons qu’elle suscitera bientôt l’intérêt de chercheurs, qui ne manqueront pas de porter encore plus loin notre compréhension de ces principes qui ont tout l’air d’être universels. Une communauté internationale d’intervenants échange ses expériences avec les principes source, notamment à travers la plateforme web workwithsource.com.

Les premiers « principes source »

La (personne) source

Toute initiative humaine – un nouveau projet, une nouvelle entreprise ou collectivité – prend sa source dans un fondateur unique, appelé « la source » ou « la personne source ».

La source est la personne à partir de laquelle émerge et jaillit ce nouveau projet. C’est le fondateur, l’initiateur, le créateur, celui ou celle qui a eu l’idée et qui a pris le premier risque pour la matérialiser.

Il n’est pas toujours évident, à première vue, de savoir qui est la source de telle initiative. L’on confond souvent la source avec la personne qui a investi de l’argent dans le projet, ou qui en porte la responsabilité légale.

La personne source est celle qui a pris le premier risque en vue de la concrétisation de son idée. Le mot « source » se prend ici dans son sens « ce qui est à l’origine ». La (personne) source est unique